FANDOM


Commandant Smith.png
Edward Smith
Informations biographiques
Genre

Masculin

Naissance

27 janvier 1850

Mort

15 avril 1912 (62 ans)

Informations personnelles
Lieu d'origine

Staffordshire, Angleterre

Occupation

Commandant de bord

Statistiques du Titanic
Embarquement

Southampton, Angleterre

Destination

New York, U.S.A.

Statut

Membre de l'équipage (officier)

Dans les coulisses
Classifique

Personnage historique

Interprète

Bernard Hill

Doubleur français

Georges Berthomieu


Edward John Smith est le commandant de bord du RMS Titanic. Le voyage sur ce navire est la consécration de sa carrière.

Biographie Modifier

Avant le TitanicModifier

E. J. Smith est l’un des plus grands marins de son temps. Avec 24 ans de carrière maritime derrière lui, il demeure un commandant très charismatique, en raison de sa capacité à mélanger calme et autorité.

Le commandement du TitanicModifier

En avril 1912, en tant que commodore de la White Star Line, il devient le commandant du plus grand et du plus luxueux paquebot jamais construit jusqu’alors : le Titanic. C’est le dernier voyage de sa carrière, qui se termine avec ce qui devrait être une glorieuse traversée inaugurale, mettant fin à des années de vie en mer. Smith lui-même ne peut être que fier d’exercer son don de la marine sur ce géant des mers.

Smith sous pression.png
Toutefois, Smith n’allume pas toutes les chaudières, considérant que ce serait inutile. Cela ne plait pas vraiment à Joseph Bruce Ismay, le président de la compagnie, qui lui propose d’augmenter la vitesse, permettant en plus à Smith de « finir sur un exploit ». Etant peu sûr mais tenté par la proposition alléchante, il finit par se laisser convaincre. Le Titanic reçoit plusieurs messages radios des navires environnants, le prévenant de la présence dangereuse d’icebergs, mais Smith n’en tient pas vraiment compte et se veut rassurant.


Au cours de la traversée, Smith assure un rôle plus mondain, et côtoie les passagers de premières classes. Le soir du 13, il se joint à eux pour le diner et parle avec la comtesse de Rothes. Le lendemain matin, il célèbre l’office religieux avec la majorité des premières classes.

Le soir du 14 avril, vers 22h, il retourne se reposer à sa cabine et laisse le commandement de la passerelle au deuxième officier Charles Lightoller.

Le naufrage du TitanicModifier

Smith Murdoch dégâts collision.png
A 23h40, il est réveillé par la collision du Titanic avec un iceberg. Il se rend aussitôt à la passerelle où le premier officier William Murdoch lui fait son rapport. A première vue, Smith ne remarque pas de dégât mais constate la présence de blocs de glaces qui se sont détachés de l’iceberg et qui sont tombés sur le pont avant. Il demande au charpentier John Hutchinson de vérifier l’état du navire, et celui-ci remarque que cinq compartiments sous la ligne de flottaison ont été envahis par l’Atlantique. Ils s’y rendent avec Thomas Andrews et le commandant second Henry Wilde pour voir l’étendu des dégâts, et lorsqu’ils remontent, le verdict irréversible tombe : le paquebot va couler, dans deux heures au maximum. Smith réalise qu’aucune autre solution n’est possible (utiliser les pompes est insignifiant selon l’architecte), et se tourne vers Ismay en lui assurant qu’il aura les manchettes de journaux qu’il espérait. Il se rend à la salle radio où il demande à Jack Phillipsd’envoyer des signaux de détresse à tous les navires qui répondront, et les informer qu’ils ont besoin de secours immédiat.
Smith impuissant.png

Par la suite, Smith est très absent dans l’évacuation, et ne se montre jamais actif, laissant l’équipage livré à lui-même. Il arpente le pont des embarcations, les bras ballants, et ne semble même pas sûr de savoir lui-même ce qu’il fait. Son impuissance et son incapacité se font ressentir auprès de l’équipage, lorsqu’il met du temps à répondre à Lightoller qu’il peut commencer l’évacuation. Pour les officiers, il est clair que Smith n’est plus en état d’assumer ses fonctions, et qu’il est totalement dépassé par la situation. Il apprend que le seul navire proche, le Carpathia, n’arrivera pas avant 4h, ce qui l’horrifie.

Alors que le navire s’enfonce de plus en plus et que la panique règne sur le pont, Smith cesse de marcher sans but et se dirige vers la passerelle, refusant un gilet de sauvetage qu’on lui propose au passage et incapable d’aider une femme qui n’arrive pas à avoir de place dans un canot.
Mort de Smith.png
Il arrive dans l’abri où l’eau se répand, puis rentre dans la timonerie en refermant la porte derrière lui. Une fois la passerelle engloutie, il est seul dans la dernière bulle d’air, avec en face de lui une eau trouble et verdâtre de l’autre côté des fenêtres. Sous la pression, elles se brisent et l’eau envahit la salle en la balayant, et la figure de Smith, se tenant fermement agrippé à la barre, disparait.

Traits de personnalitéModifier

Edward Smith est l’incarnation du commandant de bord par excellence. Calme et rassurant, très professionnel, c’est un marin pour qui la mer n’a plus beaucoup de secrets. Il peut être amical mais il sait aussi avoir l’autorité nécessaire pour être un bon capitaine. Mais c’est apparemment un homme naïf qui s’est convaincu que rien ne pouvait arriver au navire (il ignorait les messages des autres navires) et plutôt facile à influencer,
Smith glorieux.png
ainsi Bruce Ismay arrive à exercer une sorte de pression sur celui qui aurait dû être « le seul maître à bord ». Au début du naufrage, il sait prendre les mesures nécessaires, mais son fardeau l’accable et le perd. Il semble impuissant et ne semble pas comprendre que l’on puisse attendre quelque chose de lui, il est même perplexe en voyant que Lightoller attende qu’il dise quelque chose pour les canots prêts à embarquer. Il reste néanmoins un bon commandant qui meurt à son poste, coulant avec son navire.

AnecdotesModifier

Smith souriant.png
  • Bernard Hill incarne Smith en raison de leur ressemblance physique.
  • La scène où Bruce Ismay fait pression sur Smith n’est sans doute pas fidèle à la réalité : plusieurs faits prouvent qu’Ismay n’a pas incité Smith à accélérer, et les deux hommes avaient décidés qu’un essai de vitesse aurait lieu le 15 si le temps le permettait, mais il n’a bien sûr pas eu lieu.
  • Une autre entorse à la réalité dans cette scène : il semblerait que le voyage du Titanic soit le dernier de la carrière de Smith (Ismay : Finir sur un exploit, mon cher Edward ! »), alors que sa retraite n’était pas envisagée par Smith lui-même.
  • L’appellation « mon cher Edward » par Ismay est dans la version originale « E.J. », nom que lui donnaient affectueusement des passagers richissimes qui ne voulaient voyager qu’avec lui comme commandant.
  • Si James Cameron montre un capitaine qui coule avec son navire à la roue de gouvernail, la véritable mort de Smith n’est pas connue avec certitude. D’autres hypothèses veulent qu’il se soit suicidé avec son arme, ou bien qu’il ait apporté un bébé dans un canot trop remplit pour qu’il puisse y prendre place.
  • Dans une scène coupée, il demande en vain au canot n°6 de revenir au navire chercher d’autres passagers.
  • Il peut être vu dans la scène finale en train d’applaudir sur le balcon en face de Jack et Rose.

Liens externesModifier

Coeur image.PNG Consulter la galerie d'images de



~ Équipage du Titanic ~
Officiers Edward John SmithHenry WildeWilliam MurdochCharles LightollerHerbert PitmanJoseph BoxhallHarold LoweJames Moody
Quartier-maître Alfred OlliverRobert HichensGeorge Rowe
Veilleur Frederick FleetReginald Lee
Opérateurs radio Jack PhillipsHarold Bride
Personnel hôtelier BarnesCapitaine d'armesCharles JoughinLiftierLucyOrchestre du TitanicPortierThomas McCauleyWallace Hartley
Personnel technique Frederick BarrettJoseph BellJohn HutchinsonCharles Hendrickson


~ RMS Titanic ~
Catégories de personnes à bord Première classeDeuxième classeTroisième classeÉquipage du Titanic
Officiers Edward John SmithHenry WildeWilliam MurdochCharles LightollerHerbert PitmanJoseph BoxhallHarold LoweJames Moody
Installations Passerelle du TitanicGrand Escalier du TitanicGymnaseB52-B54-B56Salon-fumoir de première classeCafé vérandaSalle de réception de première classeSalle à manger de première classeSalon de première classeChaufferiesSalle des machinesCabines de première classeCabines de troisième classeEntrepontPont des embarcations
Autre Orchestre du TitanicCanots de sauvetage du TitanicNaufrage du TitanicWhite Star LineOffice religieux dominical

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard